Sciences biomédicales

Post 5

L’apparition de nouvelles maladies, la lutte actuelle contre le cancer, la résistance aux antibiotiques et l’introspection de plus en plus poussée du corps humain montrent bien qu’il reste beaucoup à apprendre sur les processus biologiques qui régissent la vie humaine. Nos programmes en Sciences Biomédicales vous proposent l’étude de ces processus à la lumière de plusieurs disciplines médicales pour approfondir votre connaissance du corps humain. Tandis que la médecine s’occupe principalement de l’aspect clinique d’une pathologie, le diplômé en Sciences Biomédicales s’intéresse quasi exclusivement à l’aspect scientifique de la maladie.


L’Institut Supérieur des Sciences et Technologies La Sapience souhaite former des personnes compétentes, responsables et promotrices de changement en trois disciplines paramédicales : Sciences Biomédicales, Radiologie et imagerie médicale ; Sciences infirmières sous le contrôle de la Faculté de Médecine et des Sciences Biomédicales, Département des Sciences Biomédicales de l’Université de N’Gaoundéré. Il se donne pour mission : « le savoir-être et le savoir-faire » ancrés dans une vision multidimensionnelle de la santé et qui mènent à la capacité de contribuer en tant que technicien, ingénieur ou scientiste biomédicale ; que radiologue ; qu’infirmier clinicien exerçant un rôle d’expert-clinique, d’expert-conseil ou de patricien spécialisé ; que professionnel(le) en santé communautaire, qui participe à l’amélioration de la santé des populations, par sa capacité de diagnostiquer, de planifier, d’intervenir et d’évaluer.


La mention Sciences Biomédicales (SBM) comporte 06 spécialités : « Biomédicales – BM avec 04 parcours (Analyses médicales – AM; Kinésithérapie – Kiné; Odontostomatologie – Odo; Sage –femmes/Maïeuticiens – SFM) , Sciences Infirmières – SIM, Radiologie et Imagerie Médicale – RIM » Si les domaines scientifiques de compétence finaux sont distincts entre les parcours, une grande partie des objectifs au niveau licence est commune à ces 3 spécialités.

Débouchés académiques

Les Diplômés (Licences Sciences Biomédicales, Radiologie et Imagerie Médical, Sciences Infirmières) de l’ISST La Sapience peuvent entrer en quatrième année de la médecine par concours ou étude de dossier de la FMSB de l’Université de Ngaoundéré.
Avec la Licence en Sciences Médico-Sanitaires, l’étudiant peut présenter le concours d’entrée en Master de Radiologie et Imagerie médicales ou de Sciences infirmières. 
Après la Licence en Sciences Biomédicales l’étudiant peut présenter le concours pour accéder en Master de Biochimie Médicale, de Microbiologie, Parasitologie et Immunologie médicales, ou d’Hématologie et Transfusion sanguine de la FMSB de l’Université de Ngaoundéré .
Après le Master, il peut préparer une thèse de Doctorat / PhD en Radiologie et Imagerie Médicale ou en Sciences Infirmières dans même Université l’Université de Ngaoundéré.
Tous ces licenciés ont accès à certaines grandes Écoles Nationales et Normales.
 

Débouchés professionnels

  • Sciences infirmières
     
    Les diplômés des Sciences Infirmières travaillent comme les proches collaborateurs des médecins dans des équipes multidisciplinaires. On les retrouve dans les institutions ou organisations suivantes : Centres de santé et services sociaux ; Cliniques médicales et Hôpitaux ; Industries pharmaceutiques ; Entreprises privées (Santé et sécurité au travail) ; Organismes humanitaires, enseignement professionnel de formation des personnels de santé et dans l’Armée Camerounaise. Radiologie et Imagerie Médicale
     
    Ces Lauréats peuvent travailler dans les centres : de Radiologie et Imagerie Médicale publics, prives ou parapublics ; de radioprotection et de radio surveillance ; de médecine nucléaire ; et aussi dans l’Armée Camerounaise
     
  • Sciences biomédicales
     
    Les Licenciés en Sciences Biomédicales peuvent s’insérer comme collaborateurs (techniciens) des laboratoires de recherches : dans les services des Facultés de Médecine ou d’autres Facultés ; dans les centres de recherche financés ou subventionnés par l’Etat ; dans les services de recherche des industries travaillant dans ce domaine.
     
    Les diplômés en Sciences Biomédicales sont préparés pour exercer leurs qualifications dans des laboratoires hospitaliers, des laboratoires de biologie clinique et des laboratoires producteurs de réactifs pour la biologie clinique et la biologie moléculaire et dans des laboratoires de l’industrie alimentaire, cosmétique et pharmacologique ou dans les firmes d’équipements médicaux… Ils peuvent exercer une fonction comme délégué médical, délégué hospitalier, enseignement professionnel de formation des personnels de santé et dans l’Armée Camerounaise.
     
  • Auto-emploi
     
    Ces diplômés peuvent ouvrir individuellement ou en équipe des laboratoires d’analyses biologiques / médicales et les centres de santé